mont de gueret

Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  Fanny le Sam 7 Juil - 14:47

Je suis arrivée au bout du résumé de Kamel, tu sais à quoi ça m’en fait penser cette course? Au half de Gray pour la canicule (38 a l’ombre à courir en plein cagnât, mais sans dénivelé au moins, j’ai failli faire une syncope rousse comme je suis)

Rhooo pas gentil ces balances ! Enfin qui aime bien châtie bien, ça reste bon esprit.

Vélo demain? :-P

avatar
Fanny

Messages : 219
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 32
Localisation : Savigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  Fanny le Sam 7 Juil - 14:32

Bravo à tous!! Merci pour le partage de vos expériences. Ça n’avait pas l’air facile dites donc!
Moi aussi je m’étais dite que j’en ferai sans doute le L de l’Alpe d’Huez de nouveau l’an prochain, donc je suis ravie de voir que d’autres aussi y pensent!
Bonne récupération les amis
avatar
Fanny

Messages : 219
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 32
Localisation : Savigny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  jejefon le Jeu 5 Juil - 10:11

Pour c'est vrai 1h46 en 2012 tourné dans l autre sens
avatar
jejefon

Messages : 177
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

je suis bien obligée d'y ajouter ma plume !

Message  coco le Mer 4 Juil - 23:22

tout à commencé en novembre 2017... où j'ai dit à Kamel "on fait un L cette année en juin : lequel?
TOURS complet, donc soit Gravelines = plat ou vers Clermont mais du coup le vélo est comme à BEAUVAIS."
il me répond ce con ... "pas dans le Nord y aura du vent et de la pluie, moi je veux du beau temps"
donc nous vla inscrit aux Monts guéret
je suis sans trop m'intéresser aux parcours (de toute façon le vélo sera pas plat, mais la course ça devrait le faire)

donc GO pour une prépa qui commence avec le stage : merci CHRISTOPHE HANROT, j'ai repris la prépa que tu m'avais donné pour BEAUVAIS et au résultat : elle marche toujours Very Happy

je suis sensée parler du jour J?
la nat' c t cool meme si femmes/ hommes avaient le même départ (merci bois le roi)
vélo j'ai commencé à regarder mon compteur au 33eme No et j'ai bien fait de faire une halte à la fontaine aux 85km pour me rafraichir les idées avant la course
ensuite... j'ai détesté : j'ai rattrapé COPINE au 2eme km (Mélanie) en lui criant "on marche pas " : c'était son dernier tour et direct elle m'annonce "tu va voir, c'est pas facile , courage"Evil or Very Mad
je m'étais autorisée à marcher dans le dernier tour et je suis tombée sur Kamel.. du coup je me suis dis : s'il marche, je marche... mais ce con il a pas marché!

ce que je retiens :
fini les L si c'est Kamel qui décide
fini aussi les L avec Seb car je lui porte la scoumoune cyclops
et fini de croire Jéjé quand il nous annonce "Guéret je l'ai déjà fait, la course est pas facile, mais j'y ai déjà fait 1H45, donc ça devrait aller..."
avatar
coco

Messages : 138
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  jejefon le Lun 2 Juil - 22:09

Un super résumé rien à rajouter .
Content aujourd'hui de ne pas avoir baché.
Merci à Raph et Mélanie et Seb pour leur soutien moral à pied. Car effectivement mon plus long semi de toutes mes courses 2h19. Même à mon ironman sur embrun j avais couru plus vite. Et pourtant il faisait très chaud aussi.

La question faut il faire 2 L en 1 mois ?

Mais aucun regret de faire une course club. On a bien ri le samedi soir avec tous ces restos.

Ps je pense que coco était très motivée grâce à la patronne du gite avec son long discours du matin à 7h00.
avatar
jejefon

Messages : 177
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  Seb.L le Lun 2 Juil - 21:58

Aller, j'y vais de mon petit résumé qui sera plus court, car c'est moi qui en ai fait le moins (EDIT : finalement il est pas si court que ça)

Pour ce qui est autour de la course, rien à ajouter de ce qu'à déjà dit Kamel, c'était top, même la recherche du resto perdu de Guéret Laughing  (... et ils ont mangé où les autres triathlètes ??)

NAT :
Formule inédite pour moi avec un départ plage mais à 100m de l'eau, donc petit sprint avant de plonger
La même distance sur l'australienne, pas banal et ça laisse le temps de faire monter le cardio
Pour ma nage, pas trop mécontent, malgré la baston pendant un bon 1/3 de la course (on était pourtant que 240 au départ)

VELO
Le parcours est annoncé difficile, de la relance, du coup de cul, de la relance, etc... 1000m de D+
Le premier tour passe super bien, je gère au cardio , 30km de moyenne en ne s'enflammant pas trop dans les faux plats descendants, tout passe bien, je mange, je bois, je m'arrose régulièrement
Deuxième tour entamé, l'estomac n'est pas content, le solide et le liquide ne passent plus trop, pas grave on va attendre la suite sans s'énerver.
Malgré ça, dès le retour, quand il commence à y avoir plus de dénivelé, y'a comme un truc qui me colle à la route (un coup de chaud), je ne supporte plus le soleil qui me crame les épaules et  le crane à travers le casque.
Les 20 derniers km sont un chemin de croix, les portions que je passait à 25 le tour d'avant se montent à 10/12 km/h.
Les peu de zones ombragées me font des clin d'oeil pour mettre pied à terre, mais non il faut au moins aller jusqu'au parc même si je sais déjà que la CAP ne se fera sans doute pas

TRANSITION
Je rentre au parc comme un zombie  à 2 à l'heure, j'en sors tout de même en marchant.
Je fini par voir arriver Coco et Raph, j'encourage Coco.
Après Raph me dit qu'on a discuter tout les 2 et avec une dame, mais je ne m'en souviens pas ...  Shocked  Shocked  Shocked
Quand Raph m'a raconté ça, il m'est aussi revenu avoir discuté avec un arbitre qui s'inquiétait un peu pour moi
Après ça j'ai trouvé le ravito, je me suis posé, je me suis allongé ... pour une durée indéterminée ....


CAP
... je me relève pour me dire que finalement ça va pas si mal que ça et qu'il faudrait quand même faire un tour histoire d'en parler avec les copains.
Bilan, un tour m'a suffit pour me rendre compte que c'était une vraie boucherie : des côtes, de la caillasse, des zones en plein cagnard, des gars qui marchent,  qui marchent dans les descentes, qui sont arrêtés, qui vomissent
Je m'arrête donc, retrouve Mélan et prend le rôle de supporter pour les copains qui le méritent bien

Bilan
Très peu de nat cette année, mais il y a des restes
Vélo : pas de sorties longues (aucune au delà de 90km), je savais que ça serait compliqué au delà des 70km, mais la chaleur a fait le reste
CAP : mon axe de progression cette année, je comptais (trop) là dessus pour jouer des coudes, mais sans un bon vélo un triathlon c'est 3 épreuves
Mental : à travailler avec le "Kevin Club"  Razz  Razz

Et un grand bravo à tous les autres, vous avez été forts !

Seb.L

Messages : 290
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 42
Localisation : Cesson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  BKMAT77176@GMAIL.COM le Lun 2 Juil - 20:09

J’etais Obligé de te chambrer un peu

BKMAT77176@GMAIL.COM

Messages : 114
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 39
Localisation : savigny le temple

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mouahaha

Message  Cycy le Lun 2 Juil - 19:58

Je ne vais pas pourrir ton poste mais juste ajouter une précision.
Oui DNS et effectivement 2x130km ce weekend. Faut juste regarder la moyenne de ces 2x130km et tu verras que c'était pas du tout la grande forme pour moi.

Quand je vois les résultats, je me dis que j'ai réellement bien fait de ne pas y aller. C'était, à la base, une course de préparation mais pas un objectif et sincèrement je crois que celle ci serait restée un bout de temps dans l'organisme à cause de la chaleur.

En tout cas bravo à vous. Vous avez eu le mérite de le finir ou... Pas. Lol. Avec des températures comme celle de ce week-end, c'était une course de guerrier.
Franchement bravo pour votre courage.

Mention spéciale à Coco, j'ai cru voir une photo ou elle est sur le podium?

Pour le L de l'Alpes l'année prochaine.... Je serai partant.

Cycy

Messages : 182
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 36
Localisation : Cesson la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  Kevin D le Lun 2 Juil - 19:42

Je te .... mais c'est de bonne guerre. Seb, je te félicite, c'est important de perpétuer les traditions Laughing

Bravo à tout, j'ai suivi vos exploits depuis mes montagnes (Nouatre, Gueret, ...).

Kader, si le L de l'Alpes c'est définitif, je serai de la partie Twisted Evil
avatar
Kevin D

Messages : 268
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mont de gueret

Message  BKMAT77176@GMAIL.COM le Lun 2 Juil - 19:03

Salut Tout le monde,

Voici un long résumé.

« L’ENFER DE GUERET »

Le week end commence très bien, on trouve un petit pub à 1h de l’arrivé pour assister à la 2eme mi-temps des bleus (à partir du 2-1 pour l’Argentine), et on repart heureux de la victoire de nos petits bleus.
On arrive à notre gite tenu par des retraités belges, très sympathiques (il se lèveront à 6h du matin pour nous préparer notre petit déjeuner, de vrais chieurs ces sportifs), et on en profite pour se rafraichir dans leur piscine

Place à la première épreuve du week end, trouver un lieu où diner, on arrive dans le centre de Gueret (ville très très moche) et là se dispute les boutiques et ou restaurants fermés et les snacks (l’impression d’être dans un village de western). Après réflexion, on se décide à se rabattre sur les grandes chaines, on trouve un campanile vers 20h45, où on nous annonce ½ heures d’attente, alors que le restaurant est à moitié vide, on s’en va puis on trouve un flunch à 20h57, qui ferme à 21h, mais qui en fait était déjà fermé depuis longtemps en faillite. On arrive finalement vers 21h15 à trouver un équivalent de courtepaille, ouf, on peut manger.

Petit dodo et lever 6h30, gros petit déjeuner à 7h00 puis départ pour la course.

Le site est plutôt sympathique, un étang avec un parc l’entourant.

Maintenant la course

Première bonne nouvelle, la température de l’eau est à 22°, cool on a le droit à la combinaison, après cette bonne nouvelle, on s’installe dans le parc à vélo, puis direction les toilettes pour le …. de la peur, mais là vrai angoisse, j’ai oublié mes lunettes de natation dans la voiture, on y court et on reprend une place dans la queues des toilettes. Je suis dans les temps ouf.

La Natation :

On a deux boucles de 950 métres à faire entrecoupé d’une sortie à l’australienne (on sort de l’eau on court sur la plage et on y retourne, normalement 10 mètres), très longue de 150 mètres, je fini en 46 min avec en tout 2 100 métres à la montre, un temps très moyen, mais normal, très peu de séance de piscine depuis 2 mois. Qui vois je dans le parc à vélo, Raph qui m'attends pour faire la première partie du vélo ensemble trop gentil.

Le vélo :

On part pour 2 boucles de 45.5 km avec 500 mètres de dénivelé positif par tour, un parcours très sympa, sans temps mort, où les faux plats montants et descendants s’enchainent (les 20 premiers kilo profil descendant, les 25 derniers forcément montant), Raph m'accompagne 15 minutes et part ensuite rattraper coco, je commence ma lente remontée. Il est 11h00 et il fait déjà très chaud, je consomme 1l d’eau tous les 20 km entre arrosage et réhydrations, heureusement, on a des ravito tous les 20 km, je rattrape Coco et donc Raph au bout de 40 km, dans la redescente sur le demi tour je croise jeje puis Seb qui remonte, je me dis que pour Seb, on risque de faire la CAP ensemble et que Jeje c'est déjà mort, j'avais environ 5-6 km de retard finalement, je rattrape Seb a 10-12 km de la fin du vélo, il n'est pas bien dans une cote à 10 km/h, il titube (j'en rajoute), je récupére dans le dernier faux plat descendant et j'arrive enfin au parc à vélo au bout de 2h59 de vélo, objectif atteint moins de 3h et toujours dans les temps pour faire 5h30, cependant, mon second tour a été plus lent que le 1er (+5 minutes), mais ça va j’ai gérer (où j’ai cru gérer)

La course à pied :

Le parcours est bien plus dur qu’à vélo, on a 4 boucles de 5.2 km à faire, le 1.5 km est plutôt facile et agréable, puis on attaque une longue montée par palier de 700-800 mètres sans abri de la chaleur sur 500-600 mètres, on redescend mais ce n’est pas plus facile, car c’est un chemin en devers dans l’herbe et la caillasse sur 500-600 mètres et on remonte à nouveau sur la même distance toujours dans la callasse, on arrive vers le 3km, et après ça redescend sur une partie bitumé jusqu’au km4, on revient dans le parc, cerise sur le gâteau, on a le droit, à 100 mètres de sables sur la fin du tour. Je commence ma course à pied vers 13h15, il fait 32-33° à l’ombre, quand il y’en a, j’avais pour objectif de faire 1h40-1h45 sur le semi (ambitieux le garçon), les 2 premiers kilo passent bien mais à 10 km/h au lieu des 12-12.5 prévu (avec un ravito et la cote), au km3, je rattrape Jeje à ma grande surprise, (il marche dans les cotes), je lui dit qu’on finit ensemble car il voulait abandonner, il me demande ou en sont Coco et Seb, je lui dit qu'ils sont loin derrière et qu'on ne le reverra pas, on fera ensuite 2 tours ensemble, il me rattrapera à chaque ravito (j’y restais au moins 1 minutes, 3* par tour), les chronos chutent, j’oscille entre 8 et 11 km/h en fonction des arrêts, des montés et des descentes, je double beaucoup de marcheurs, incroyable l’effet de la chaleur sur les organismes. Arrive la fin du second tour, et je vois nous encourager, Melan (normal elle a fait le M) et Seb, mais "ne me dites pas que c'est pas vrai" il a fait une Kevin et bâché au bout d'un tour à pied. Je me dis qu’il faut que j’atteigne la fin du 3eme tour, après le dernier c’est dans la tête. Arrive le dernier tour, je me retrouve au ravito du départ et là arrive Raph (qu'est ce qu'il est gentil de nous accompagner) et Coco, je lui demande combien de tour il lui reste, elle me dit 1, quoi elle m’a rattrapé, un remake du lièvre et de la tortue, je repars tout de suite, en me disant, je suis cuit, elle va m’avoir, bizarrement, je cours légèrement plus vite et prends beaucoup moins de temps au ravito, je zappe même le dernier, à 1km de l’arrivé, je me retourne et je la vois à 1 petite minute, j’ai réussi à reprendre du temps, mais à 300 mètres de la ligne, énorme crampe derrière la cuisse droite, impossible de bouger pendant 10 secondes, j’arrive à repartir et finir juste devant Coco (quelle guerrière).

Je finis en 6h00, pour conclure, je préfère finalement la pluie et 15° pour faire un long, c’est le semi le plus lent de ma vie en 2h10 dont 9 minutes au ravito, mais le plus important est fait, il est fini et sans abandon.

Résultat des courses : DNS de Cycy, il était malade mais a fait 2*130 km de vélo ce week end (strava balance tout) :-), abandon prévue de Raph qui a joué les supporters, les coach et les photographes, abandon non prévue de Kévin, euh non Seb, Coco fini 30 secondes après et Jeje 6 minutes plus tard, moi au bout de 15 minutes, je file m'allonger et récupérer 15 minutes dans la tente des secouristes, il y'a de très jolies photos anti-triathlon :-) faites à ce moment.

Objectif 2019, un L plat et le long de l'alpe.

le concept du L qui part 1h avant le M est trés bien, si on peut trouver ce même type de format sur S, M par exemple, cela peut être sympa.

Ps : j’ai eu ma récompense, un gros Mcdo au retour, et aujourd'hui Pizza

BKMAT77176@GMAIL.COM

Messages : 114
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 39
Localisation : savigny le temple

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mont de gueret

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum